Un peu d'histoire ...

A.T. STILL
(1828 - 1917)

Crée en 1874 à Kirksville par Andrew Taylor Still, l'ostéopathie est une méthode de soin visant à déterminer et traiter les restrictions de mobilités qui peuvent affecter l'ensemble du corps humain.

Elle nécessite des compétences spécifiques, une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain et des interactions entre chacun de ses systèmes.

Toutes pertes de mobilités peuvent entrainer un déséquilibre de l’état de santé du patient.
L’ostéopathie se base sur différents principes pour appréhender cela :
- l'interdépendance entre la structure et la fonction ;
- l’homéostasie ou la capacité du corps à s’autoréguler ;
- la globalité du patient ;

- la loi de l'artère ;
- la vie réside dans le mouvement.
L'ostéopathe va donc traiter le patient de manière globale en intégrant son motif de consultation au traitement.

L'ostéopathie prévient et soigne de nombreux troubles physiques et agit également sur les plans nerveux, fonctionnel et psychologique. Elle aide chacun à gérer, de manière responsable et autonome, son “capital vie” pour un mieux-être au quotidien.

La séance d'ostéopathie​

Après un interrogatoire et un examen approfondi des bilans radiologiques et biologiques du patient, l’ostéopathe va précisément déterminer les indications et contre-indications de sa thérapie (en effet dans certains cas, l'ostéopathe peut réorienter le patient vers un autre professionnel de santé).

Grâce à des tests palpatoires spécifiques, l’ostéopathe explore le corps à la recherche des zones qui présentent des restrictions de mouvement susceptibles d’altérer l’état de santé. Les mains de l’ostéopathe vont chercher, trouver et réharmoniser l’ensemble des structures perturbées dans leur mobilité.