Lors de la naissance, d'importantes pressions vont s'exercer au niveau du crâne de l'enfant afin de le "modeler" pour permettre un meilleur passage dans le bassin de la maman. Si ces pressions sont trop importantes elles peuvent entrainer des déformations. Certains "outils" peuvent également laisser des séquelles visibles ou non (forceps, ventouse, déclenchement).

De plus durant les premiers mois de la vie de bébé, le crâne aura tendance à se déformer facilement (cas fréquent lorsque bébé dort toujours dans la même position) c'est ce qu'on appelle des plagiocéphalies.

Un traitement précoce de l'enfant en ostéopathie va redonner à son crâne une bonne mobilité. Il est important d'intervenir tôt, tant que le crâne n'est pas ossifié et donc très mobile, et avant que le corps n'ait installé trop de compensations.

D'autres plaintes peuvent amener les parents a consulter un ostéopathe pour leur bébé tels que :

- troubles digestifs ;

- colites ;

- troubles du sommeil ;

- troubles lors de la tétée ;

- torticolis ...

 

Le traitement est très doux et non-douloureux. Cependant, l'enfant peut parfois se manifester de façon violente (pleurs); c'est son moyen d'évacuer des tensions et non l'expression d'une douleur. Mieux vaut que les émotions soient exprimées, qu'imprimées dans les tissus. Souvent aussi, l'enfant s'endort.

Il est conseillé de traiter les enfants une à deux fois par an soit à titre préventif, soit pour l'accompagner dans les étapes de son développement : premières dents, premiers pas, chutes, ...

Isaac Asimov